BIENVENUE • Concours national de La Marianne d'Or
Le concours qui fait aimer la République et ses valeurs.

 

MARIANNE D’OR du Développement Durable
LE PALMARES 2016
en partenariat avec Eco-Emballages

marianne

 

 

Chantal Eyméoud
Maire, vice-présidente de la Région PACA
04208 EMBRUN (Hautes-Alpes)

Des HLM intelligents.
35% d’économies sur les factures d’électricité.

Henri Leroy
Maire de Mandelieu-la-Napoule
06212 MANDELIEU-LA-NAPOULE CEDEX (Alpes-Maritimes)

Transition énergétique et participation citoyenne.

Olivier Paz
Maire de Merville-Franceville
Pdt du Syndicat pour la revalorisation et l’élimination
des déchets de l’agglomération caennaise.
14810 MERVILLE LIRE (Calvados)

Démarche citoyenne au service du Développement Durable.

Jean-Pierre Grand
Sénateur-maire de Castelnau-le-Lez
34173 CASTELNAU-LE-LEZ (Hérault)

Une mutation urbaine via des écoquartiers.

François Commeinhes
Sénateur-maire de Sète
34200 SETE (Hérault)

Les piscines économes.

Emmanuel Couet
Président de Rennes Métropole
35011 RENNES CEDEX (Ille-et-Vilaine)

Suivez le guide des « Déchets malins ».

Marc Gricourt
Maire de Blois
41000 BLOIS (Loir-et-Cher)

Un Agenda 21 mobilisateur autour de dix objectifs phares volontaires
pour optimiser le recyclage.

Jean-Charles Lavier
Adjoint au maire d’Amilly
Pdt du SMITON de Montargis
45200 AMILLY (Loiret)

Jean-Pierre Bouquet
Maire de Vitry-le-François
Président de la Communauté de Communauté de communes Vitry, Champagne et Der
51308 VITRY-LE-FRANCOIS (Marne)

Un territoire à énergie positive pour la croissance verte (avec EDF).

Rachel Paillard
Maire de Bouzy
51150 BOUZY-EN-CHAMPAGNE (Marne)

L’évaluation environnementale permanente.

Dominique Gros
Maire de Metz
57050 METZ CEDEX (Moselle)

Objectif : zéro gaspillage, zéro déchet.

Gilbert Meyer
Maire de Colmar, président de la Communauté d’Agglomération de Colmar
68021 COLMAR CEDEX (Haut-Rhin)

Une politique ambitieuse alliant économie et écologie.
Une dimension internationale et solidaire en faveur de villages africains.

Jean-Claude Mensch
Maire d’Ungersheim
68190 UNGERSHEIM (Haut-Rhin)

Vers l’autonomie énergétique, alimentaire et intellectuelle.

Patrick Martinelli
Maire de Pierrefeu
83000 PIERREFEU (Var)

Un village de tradition citoyenne et écologique.

Stéphane Beaudet
Maire de Courcouronnes
91080 COURCOURONNES (Essonne)

Actions volontaristes de sensibilisation au Développement Durable.

Monsieur Jean Ganty
Maire de Rémire-Montjoly
97354 REMIRE-MONTJOLY (Guyane)

En Guyane, la ville écocité.

Vival Casino Proximité
Carole Hatier, gérante

Gilbert Lallemand, maire de Doulevant-le-Château
51110 DOULEVANT-LE-CHATEAU (Haute-Marne)

Création d’un multi-services de 220 m2 intégrant
les services essentiels et des besoins nouveaux.
L’aménagement du Territoire rime avec Développement Durable.

ANRU
François Pupponi

Député-maire de Sarcelles (Val d’Oise)
Président de l’Agence Nationale de la Rénovation Urbaine
PARIS

Une nouvelle dynamique urbaine durable.

Jean Nouvel
Architecte de la Tour La Marseillaise à Marseille.

Sa température intérieure sera régulée par un système de thalassothermie.

 

ENTREPRISES

Altrium
Monsieur Fabien Charreyre

Zone Artisanale de Polignac
43000 POLIGNAC (Haute-Loire)

Tri sélectif :
Avec le procédé « 3 Wayste », valorisation de 90% des déchets

Bigard
Premier groupe français de la filière viande
29300 QUIMPERLE (Finistère)

Des barquettes en PET recyclable.

Colas WATT WAY
Monsieur Jean-Charles Boizat

92653 BOULOGNE-BILLANCOURT (Hauts-de-Seine)

La route solaire, une innovation française.

Navya Constructeur
Monsieur Christophe Sapet

69100 VILLEURBANNE (Rhône)

Véhicules 100% électriques pour petits trajets,
zones piétonnes, sites, aéroports.
une innovation française

La Boîte Boisson GIE
Monsieur Sylvain Jungfer

92210 CLICHY (Hauts-de-Seine)

Au service de la filière des canettes
depuis les fabricants d’acier et d’aluminium
jusqu’aux consommateurs.

ORANGE Opérateur téléphonique
75015 PARIS

Un engagement fort pour l’économie circulaire
et l’éco-conception.

Somapro Fabricant de préparations culinaires
51100 REIMS (Marne)

Un emballage 100% recyclable.

 

Le Marianne d'Or Magazine est en ligne !

Cliquez sur l'image ci-dessus pour visualiser notre journal en ligne

 

Alain Trampoglieri rappelle toujours que pour être nommé à Matignon,
il faut passer obligatoirement par la distinction Marianne d’Or

 

Concours national des Marianne d’Or 2017
  Alain Trampoglieri
Secrétaire général du concours

Invitation à participer

Encouragé avec pertinence par le président Edgar Faure, j’ai créé en 1984, un rendez-vous exceptionnel
avec la République, la démocratie locale et ses élus de proximité: le Concours national
de la Marianne d'Or
de la République.

La légitimité de cette initiative pédagogique et citoyenne est d’encourager, promouvoir et distinguer,
en métropole et Outre-mer, dans les villes, dans les villages, dans les communautés de communes,
d’agglomérations et les métropoles, des élus novateurs, issus d’une source d’excellence qui donnent du sens
à leur mandat et à la gouvernance locale.

Il est bien utile en ces temps de partage et d’économies budgétaires de pouvoir consulter chaque année
le tableau d’honneur des meilleures pratiques municipales, régionales ou départementales distinguées dans
un exemplaire pluralisme.

 

 

Un concours de culture civique incontournable

La Marianne d’Or souligne l’évolution des politiques publiques, prodigue une culture
entrepreneuriale et un management de proximité dans nos hôtels de ville, communautés
de communes, conseils généraux et régionaux, plaçant le citoyen et ses légitimes doléances,
au cœur de tous les débats.

Le bon usage de l’argent public, maître mot du management de proximité, guide désormais
nos élus et fonctionnaires territoriaux à faire mieux avec moins et à participer à l’effort
national de lutte contre le déficit.
Des compétences partagées et mieux définies font des régions et de l’intercommunalité la clé
de l’avenir du pouvoir local décentralisé.
Il est bien utile dans ces temps de partage et d’économies budgétaires de pouvoir découvrir
chaque année le palmarès, véritable tableau d’honneur des meilleures pratiques municipales,
et départementales pour s’en inspirer ou les adopter.

Avec notre démocratie locale à la française, la République a un potentiel formidable
de dévouement et d’engagement civique.
Chaque année, le palmarès de la Marianne d’Or affiche la réalité du terrain
et s’impose comme l’unique vitrine de la citoyenneté.

Comment participer ?
Si vous pensez que vos valeurs d’excellence républicaines doivent figurer à l’éloquent palmarès annuel,
votre participation enrichira notre concours mais aussi le débat public.
Adressez-nous une lettre de motivation dans les meilleurs délais au secrétariat général du concours
sur notre site : marianne@lamariannedor.com.

Date limite des dépôts de candidatures le mercredi 31 mai 2017.
Le palmarès sera proclamé, selon la tradition dans un haut lieu de la République avant l’été.

Dans l’attente de découvrir avec intérêt votre candidature, continuez à animer la démocratie locale,
à aimer les gens et à aimer la France.

Alain Trampoglieri
Secrétaire général du concours
lamariannedor.com
marianne@lamariannedor.com

 

     

 

La Marianne d’Or est un outil pédagogique puissant qui fait aimer la République,
distingue et accompagne l’excellence de la Démocratie locale.

 

Encouragé avec pertinence par le président Edgar Faure et Gaston Defferre,
ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Alain Trampoglieri imagine
et crée en 1984, un rendez-vous exceptionnel avec la République, ses valeurs,
la démocratie locale et ses bonnes pratiques : le concours national de la Marianne d'Or.

A l’époque, jeune conseiller municipal de Saint-Tropez, Alain Trampoglieri est à même
de ressentir un manque de pédagogie et de repères pour les élus locaux et souhaite
par son initiative apporter des réponses.
La légitimité de cette initiative citoyenne est d’encourager, promouvoir et distinguer,
en métropole et Outre-mer, dans les villes, dans les villages, et désormais dans les communautés
de communes, d’agglomérations et les métropoles, des élus novateurs, issus d’une source
d’excellence qui donnent du sens aux mandats locaux et à la gouvernance de proximité.

Quel bonheur et quelle liberté, pour Alain Trampoglieri, que de pouvoir, en dehors
de toute appartenance partisane, avoir à établir chaque année avec expertise et convivialité,
le tableau d’honneur des meilleures pratiques municipales, régionales ou départementales
et célébrer avec les élus et leurs administrés, un réel dévouement au service de l’intérêt général.

La vitrine des bonnes pratiques de la République décentralisée

Au fil des promotions, la Marianne d’Or souligne l’évolution des politiques publiques,
prodigue une culture entrepreneuriale et un management de proximité
dans nos collectivités territoriales, plaçant le citoyen et ses légitimes doléances,
au coeur de tous les débats.
Le bon usage de l’argent public, maître mot de toute gestion publique, guide nos élus
et fonctionnaires territoriaux à faire mieux avec moins et à rechercher des actions
novatrices exemplaires ayant valeur d’exemple et susceptibles d’êtres reprises
par d’autres collectivités.

Avec des compétences renforcées et mieux définies, une intercommunalité dynamique,
des agglomérations et des métropoles attractives, fortes d’une fonction publique
territoriale compétente, les périmètres des institutions locales demeurent
le lieu de la solidarité, de la cohésion sociale, du développement local, de la vie associative
et de la citoyenneté.

Les innovations technologiques, la sécurité, le vivre ensemble, les politiques autour
du développement durable, les efforts financiers à faire pour lutter contre les déficits,
les besoins budgétaires à engager pour répondre aux aides sociales obligent et obligeront
les élus à faire de vrais choix dans leurs investissements et à surveiller au plus près
les charges de fonctionnement.
Les exemples cités aux Palmarès des Marianne d’Or s’avèrent donc fort utiles.
Les compétences des entreprises françaises, fournisseurs des communes souvent
leader mondial de leur secteur, sont légitimement associées aux palmarès.

Avec notre démocratie locale à la française, la République a un formidable potentiel
de dévouement et d’engagement civique à animer et préserver.
Chaque année, le palmarès de la Marianne d’Or affiche la réalité du terrain
et s’impose comme l’unique vitrine de la citoyenneté.

Depuis 1983, plusieurs centaines de candidatures au concours sont venues enrichir
notre démarche basée sur l’exemplarité, l’intégrité et la proximité des pouvoirs
locaux et de leurs élus.

 

 

 

Marianne d'Or Passeport pour le planète

A peine diffusé, déjà collector et bientôt réédité

 

Cliquez sur l'image ci-dessus pour visualiser le Passeport en ligne

 

Alain Trampoglieri, Secrétaire général du concours

 

Les valeurs fortes à incarner pour recevoir une « Marianne d’Or » :
• Garantir une saine et rigoureuse gestion de l’argent et du bien public.
• Répondre au besoin croissant de pédagogie.
• Engager des actes forts de développement local.
• Défendre les services publics de proximité.
• Dynamiser et rendre attractif un territoire.
• Pratiquer la concertation et le dialogue, privilégier le débat.
• Encourager les jeunes générations à participer à la vie publique locale.
• Incarner les valeurs de solidarité et de partage.
• Aimer les gens, aimer la République.

>> Voir dossier de presse >>

 

 


François Hollande vante les mérites de la Marianne d'Or

Remise de la Marianne d'Or
à Uzerche
(Corrèze) en mai 2007
En hommage à Sophie Dessus

Vidéo Dailymotion par TV19

 

Le concours de
La " Marianne d'Or "

L'unique concours national
des villes et des villages, depuis 1984.

En savoir plus »

Voir le palmarès 2015 »

La " Marianne d'Or "
du développement durable

Un indicateur concret d’initiatives de terrain de nos élus motivés, d’entreprises impliquées et de citoyens concernés.

En savoir plus »

Voir le palmarès 2015 »